dimanche 29 mars 2015

Wild Seasons, tome 1 - Sweet filthy Boy de Christina Lauren

 
 
 
 
Editeur : Hugo & Cie
Collection : Hugo New Romance
Nombre de pages : 351
Date de publication livre : 05.05.2015
Date de publication ebook : 05.05.2015
Genre : NewAdult, Romance contemporaine
Prix : 12.99 - 17€
 
 
Mia Holland et ses deux meilleures amies, fraîchement diplômées, projettent de passer un dernier week-end de folie à Las Vegas avant le début officiel de leur vie d’adulte. Elles sont loin d’imaginer ce que le Strip leur réserve…
Après une nuit tumultueuse à s’amuser avec trois étrangers sexy, Mia se réveille et découvre qu’elle a noué un pacte avec ses amies. Ivres, elles ont épousé les beaux garçons qu’elles venaient de rencontrer. Et maintenant, Ansel, le séduisant Français, l’invite à passer l’été à Paris, lui promettant des nuits passionnées dans la cité de ses rêves.
 
 
 
Je tiens tout d'abord à remercier Marie des Edition Hugo & Cie pour ce Service-Presse
 
« Ce qui se passe à Vegas  … Reste à Vegas ».  On connait tous cet adage, même le plus novice d’entre nous le sait.  Mais, je pense que Mia et Ansel, eux ont zappé cet adage, au point de transporter leur petit secret à Paris.
Mia Holland, Harlow et Loreilei dit Lola, sont toutes les trois de jeunes licenciées, afin de profiter une dernière fois des folies liées à leur prime jeunesse, elles vont fêter comme il se doit leur petit diplôme à Vegas.  De leur côté, Ansel Guillaume, Finn et Oliver trois amis dans le vent qui profitent allégrement de leur séjour à Vegas pour se détendre, voire plus si affinités.  Rencontre du 3eme type qui va se solder pour TOUT nos héros par un mariage !!!!!!!!!!! à L’abus d’alcool n’est pas saint pour la santé J 
Oui, comme dis précédemment, Vegas est la ville de tous les péchés et de tous les excès et nos duos ont tapés fort !
En tant qu’adepte de la ChristinaLauren Mania, j’ai une fois – de plus – été conquise par ce duo d’auteures qui arrive à faire d’une banale histoire, un grand moment de plaisir livresque. J’ai trouvé tout ce que j’aime : de l’humour, de l’amour, des doutes, et  de la prise de conscience. Outre cela j’ai eu l’impression que nos auteures s’essayaient aux jeux de rôle dans la relation d’Ansel et Mia.  Certes, cela peut paraitre brusque au début d’une relation – temporaire -, mais cela ne m’a pas trop dérangé. Est-ce dû au faite que CL ne tire pas sur la corde raide et reste dans quelque chose de basique qui reste à porter de main ?
Personnages. Lorsque j’ai lu le nom du héros : Ansel Guillaume.  Je me suis dit : «  Plus frenchy tu meurs », avec son zeste de cliché – comme le français au béret tenant son pain français -.  Même si j’ai apprécié son personnage dans les grandes lignes et plus particulièrement au début du roman, le côté boute-en-train le rende too much, j’ai eu par contre un peu de mal avec le Ansel parisien.  Son côté trop propre sur lui – avec ses TOC -, et son petit secret ne m’a pas permis de rester dans une bonne continuité, le concernant : A suivre.  Mia, pour sa part, m’a fait l’effet inverse son côté « fille trop propre sur elle », au début du roman, m’a quelques peu déstabilisé face à la tornade Ansel, mais au fur et à mesure de ma lecture, j’ai découvert un personnage haut-en-couleur.  Certes leur passé familial et petit drame les mets sur les bancs « du déjà-vu », mais la combinaison des deux cas est bien proportionné.
Bien-sûr que serait une virée à Las Vegas sans ses amis ? Une soirée chez tatie Jojo.  Lola, Harlow, Oliver et Finn, viennent compléter ce petit tableau.  En tant que meilleurs amis, j’ai regretté que les débats entre nos héros, soit plus dans le style d’onomatopée plutôt que vrai débat.  CL les ont un peu survolés, j’espère en apprendre PLUS sur eux dans les romans à suivre.
L’histoire est somme toute bien écrite, dans un langage familier, avec juste ce qu’il faut d’humour et de passion.
Enfin, petit moment de lecture qui se termine de manière assez brusque, et qui nous promets un second opus axée sur la petite H …. Vivement le 4 juin !!!!!!!!!!! J J
 
 
.
 
 
Lue dans le cadre du partenariat avec
 
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour votre visite et votre message ... Fruit de la survit du blog :)