mardi 1 avril 2014

L'impératrice Némesis de Coralie Martin








Les vampires sont des monstres suceurs de sang. Leur société est pleine de certitudes, d’arrogance et de stupidité archaïques. Et j’en fais partie. Mais qu’importe d’appartenir à leur race, tant que cela me permet de détruire celui qui m’a rendue immortelle – celui qui a tué mon enfant, mon amant et pris ma liberté. Mais mon objectif n’est pas du goût des Anciens. Ma tête est mise à prix. Paria, chassée et morte-vivante, je dois assouvir ma Némésis afin de vivre pleinement une dernière fois…


 
 

Tout d’abord je tiens à remercier l’auteure pour ce Service-Presse et ce superbe partage
 
 

Marie, jeune fille d’aristocrate français va épouser le « petit prince » de la région.
Alors qu’elle se démené pour se faire reconnaitre au sein de sa « nouvelle » société. Elle va faire la connaissance du Maître, avec qui elle va entretenir une relation passionnelle.
Alors, qu’elle s’accommode de sa vie d’épouse et de maitresse, Marie va découvrir que son amant n’est autre qu’un vampire.
Malheureusement, pour elle qui croyait s’être débarrassé de celui-ci, son mari et son fils unique seront tués par le Maître… Qui fera d’elle une vampire.
Marie commence alors son périple dans le seul but de se venger des siens.
 
Quand j’ai commencé ma lecture, j’étais super dubitative, entre tous ces personnages cités d’un seul coup dont on ne connait pas la relation et par la scène qui ouvre le bal – son rêve-. Pour le coup, on démarre fort.
L’histoire qui n’en est pas vraiment une, car le début n’est pas le vrai début et la fin non plus. Non, l’histoire qui est narré est faite de flashback sur la vie de l’héroïne, Marie.
On découvre, une jeune demoiselle qui ne cherchait qu’à plaire, à sa famille, ses amis et qui va se retrouver à vouloir venger les siens ….
J’ai été prise par l’histoire raconté en flashback, car l’auteure a su nous faire douter dès le départ et lorsqu’on lit les raisons, le vécue de Marie on en arrive presque à l’excuser.
J’ai passé un agréable moment de lecture, d’une part le vampire est une vampire et on n’a pas affaire à une histoire d’amour entre une humaine et un vampire, mais une vampire à la recherche de son salut, et du salut des siens.
Beautiful.
 
 
 
 
Lue dans le cadre du partenariat avec l'auteur
 
 
 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour votre visite et votre message ... Fruit de la survit du blog :)