lundi 7 décembre 2015

The Breathing, tome 1 - Ma raison de vivre de Rebecca Donovan

 
 
Editeur : PKJ
Collection : Territoires
Nombre de pages : 544
Date de publication livre : 05.03.2015
Date de publication ebook : 05.03.2015
Genre : YA, drame
Prix : 13.99 - 18.90 €
 
 

Emma, maltraitée par sa tante, a toujours réussi à cacher son lourd secret, mais l'arrivée dans son lycée d'Evan Mathews, bien décidé à percer son mystère, pourrait la mettre en danger...

Lycéenne parfaite, athlète accomplie aux notes maximales, Emma n'a pourtant qu'une amie, Sara, et ne sort jamais. Personne ne la connaît vraiment. C'est ce mystère qui attire immédiatement Evan, tout juste arrivé de San Francisco. En quelques jours, il va bouleverser le quotidien bien huilé de la jeune fille, et devenir sa raison de vivre. Mais il ignore qu'en tentant coûte que coûte d'entrer dans sa vie, il la menace directement. En effet, Emma vit chez son oncle et sa tante qui la maltraitent quotidiennement, parfois jusqu'au sang. Et si elle fait profil bas, c'est avant tout pour que personne ne remarque ses nombreux bleus...
 
 
 
Y-a-t-il un stade au-dessus de " Coup de cœur" ?
 
Je n'ai pas pour habitude d'être grossière car pour moi c'est le discours du lâche ... Mais làààààààààààààààààààààààààààààààààààààààààààààààààà !!!! J'ai juste envie de crier : FUCK !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! C'est quoi ce livre, c'est quoi cette histoire, ce tout ... Ce n'est pas possible  !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Du 1er paragraphe à l'épilogue, je n'ai pas pleuré - pas pleurniché ou eu une larmouchette - non, non, sur l'échelle de RichterSentiment on a différent degré : la tapette, la gifle, la claque, le tsunami d'émotion,  et là je viens d'entrer dans une nouvelle matrice : le trop-plein !!!! TROP ... c'est TROOOOOOOOOOOOOOPPPP !!!!
 
Emma, m'as tué, mais sa tante m'a pulvérisé.  Je ne pense pas qu'il y ait de mots assez fort pour expliquer ma HAINE à l'égard de sa chère tante Carol.  Je n'ai pas eu envie de la trucider, non.  Elle m'a tellement rendu aphone dans ses agissements que j'avais plus de HAINE à l'égard de son mari : en mode " tout le monde, il est beau, tout le monde il est gentil" ... LA HAINE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!
 
Je suis bouleversée, vraiment.  Je m'attendais à un NA classique et puis pouf je tombe sur un YA qui dès le 1er paragraphe vous annonce la couleur et vous vous demandez si vous avez énormément de choses à faire dans la journée, car vous risquez de ne pas sortir indemne de cette lecture et qu'il ne faut surtout pas vous perturber durant votre lecture, car rien que le roman risque à lui tout seul de vous perturber sur 10 générations.
 
Les personnages.  Emma, ma petite Emma, si jeune et pourtant si adulte, voir plus adulte que certains adultes.  Tu es née sous le signe de la " patience ", ascendant " courage ".  Même si à certains moments j'ai eu envie de te secouer pour te sortir de cette spirale infernale et bien j'ai compris ton choix à double tranchant.  Sara, la BFF d'Emma autant au départ, je n'ai pas compris son inactivité, autant je ne puis la blâmer car cela reviendrait à clouer au piloris, Georges, l'oncle d'Emma qui est tout aussi fautif que sa tendre épouse, la psychopathe.  Je ne vais pas revenir sur le "cas " de Carol, je ne vais pas lui accorder d'importance, même s'il serait plus qu'intéressant de savoir pourquoi elle agit de la sorte.  Evans, en ce qui concerne son personnage, j'attends de voir il était dans l'action sans être " vraiment là" et donc, je l'ai plus vu comme un personnage secondaire que comme le Héros du roman, même si sa présence aide ENORMEMENT Emma, je me tâte encore en ce qui LE concerne.  Personnage à suivre.
 
Pour ce qui est de l'histoire/trame ... * temps de réflexion *
... Navré, mais je ne trouve pas de mots juste et correcte pour vous expliquer sans trop spoilers mon ressenti à l'égard de cette histoire. Merdouille !!!
JE n'ai pas envie de rentrer - dans le jeu - du blabla inutile ... L'auteure arrive à vous toucher, juste comme il faut, oui à certains moments je me suis demandée si ce n'était pas trop, mais c'était tellement bien écrit, la plume était fluide, les pages tournaient trop vite et tout allait crescendo que NON je n'en veux pas à l'auteure. Au contraire, je l'a remercie pour ce bon moment de lecture, car j'ai douillé durant ma lecture.  J'avais tout le temps peur pour Emma, je voulais qu'elle est plus d'activité en dehors de chez elle, je voulais taper son oncle retirer ses œillères.  Mais plus que tout, j'ai eu de la peine pour ses cousins, Leyla et Jack.
 
Voilàààà, j'en ai trop dit. Sorry.  Vivement le tome 2 !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
 
 
.
 
 
************
 
Avis de ma binômette
Croqueuse-Livres
 
**************
 
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour votre visite et votre message ... Fruit de la survit du blog :)